ONG MEMBRES

Nous Une trentaine d’ONG Internationales à but non lucratif, d’origines Américaines, européennes, Africaines, avec des implantations multiples dans le monde, mobilisant des ressources financières, scientifiques et techniques, pour faire reculer les injustices, la pauvreté, la destruction effrénée des ressources de la planète et pour promouvoir des valeurs de solidarités d’ouverture, de citoyenneté.Avons choisi le Sénégal parmi d’autres pays pour y être des investisseurs sociaux en y installant des sièges nationaux, et des HUB régionaux et internationaux du fait de la stabilité du pays, des garanties de sécurité qui ont toujours été offertes, de son ouverture légendaire, de son engagement jamais démenti pour le progrès social, économique, politique des populations sénégalaises et africaines ;

Développons des stratégies et actions en cohérence avec la Stratégie Nationale de Développement Economique et Social (SNDES) 2013-2017 notamment pour répondre à l’urgence d’ « améliorer de manière durable les conditions de vie des populations », « l’émergence économique, l’optimisation de la politique énergétique, l’adaptation aux changements climatiques, la sécurité alimentaire, la paix et la sécurité », « amortir les chocs exogènes tout en préservant les options futures et la résilience et inscrire le Sénégal dans une perspective de développement durable ».

Mettons en oeuvre des programmes sur des thématiques diverses au bénéfice des populations sénégalaises et dans des démarches novatrices, souples et proches des préoccupations étatiques et des communautés: Education, politiques publiques de santé, micro-finance, énergie, genre, agriculture, jeunesse et enfance, gouvernance, déminage, industries extractives, conflits et paix, santé, accès aux marchés, moyens de subsistance, humanitaire, inclusion économique et sociale, Nutrition, Santé oculaire, Maladies tropicales négligées, Innovation dans l’Accès aux services sociaux de base (assainissement, eau, foncier, habitat, énergie), OMD, Genre, gouvernance locale (budget participatif et gouvernance participée), sensibilisation environnementale, adaptation au changement climatique, Sida et groupes marginaux (travailleuses du sexe, MSM, etc.), gestion des déchets, formation des leaders, agriculture biologique, lutte contre l’accaparement des terres, question des biocarburants, migration, diaspora et développement, mobilisation des mouvements sociaux, pharmacopée traditionnelle, dialogue politique, cohérence des politiques, Formation professionnelle, Education à la citoyenneté, enfants et jeunesse, questions transfrontalières, etc.